© CRT Côte d'Azur France/ Georges VERAN

5 IDEES POUR LES FANS D'ART CONTEMPORAIN

Entre collections permanentes et expositions éphémères, la Côte d’Azur est une immense terre de créativité où les artistes d’avant-garde ont laissé une trace indélébile. Consacrée à 60 ans d’art contemporain de 1951 à aujourd’hui, l’Art contemporain et la Côte d’Azur ont tissé des liens étroits comme en témoignent ces cinq lieux mythiques sur la Côte d’Azur :

Saint-Paul-de-Vence –
La Fondation Maeght

Sur les hauteurs de Saint-Paul-de-Vence se cache l’un des plus beaux trésors de la Côte d’Azur : la Fondation Maeght. Inauguré en 1964 par le couple Marguerite et Aimé Maeght, ce repère majeur de l’art contemporain est un lieu incroyable d’ambition et de créativité magnifié par de nombreux artistes : Calder, Chagall, ou encore Léger pour ne citer qu’eux. Dans les jardins, Juan Miró s’expose avec son Labyrinthe peuplé de sculptures et de céramiques. La mosaïque de Georges Braque se fond dans les bassins de ce musée à ciel ouvert. Sous les pins parasols, la cour centrale abrite de nombreuses sculptures de Giacometti, dont sa plus célèbre œuvre L’Homme qui Marche. Au fil du temps, Christo, Barceló, Folon et bien d’autres ont rejoint leurs illustres aînés pour constituer un fonds de plus de 9.000 œuvres, soit l’une des plus belles collections en Europe.

La Fondation Carmignac
et la Villa Noailles

C’est sur l’île de Porquerolles, au milieu du Parc National de Port-Cros exceptionnel, que la Fondation Carmignac dévoile des œuvres d’art contemporain, des expositions temporaires et une riche programmation culturelle. Dans ce gigantesque mas provençal, le mouvement Pop Art rencontre de magnifiques peintures contemporaines. À l’extérieur, une quinzaine de sculptures habitent un parc grandiose, conçu par Louis Benech, célèbre paysagiste ayant rénové le jardin des Tuileries. Chaque année des programmations culturelles sont organisées pour vous permettre de découvrir ces œuvres d’art.

Non loin de là, à Hyères, la Villa Noailles présente une collection d’œuvres des plus grands artistes avant-gardes des années 1920 à 1960 : Dalì, Man Ray, Cocteau, Buñuel…Tournée vers la jeune création, cet emblème du patrimoine architectural moderne propose des expositions, des festivals et des ateliers sur les thèmes de la mode, du design, de l’architecture et de la photographie. La Villa, entourée de ses jardins labellisées « Jardins remarquables », est protégée au titre de Monuments Historiques mais est également labellisée « Patrimoine du XXème siècle », « Maison des Illustres » et « Iconic Houses ».

Nice – Le Musée d’Art Moderne
et d’Art Contemporain

En accueillant 1300 œuvres d’art créées par plus de 300 artistes, le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice offre un panorama exhaustif de l’art moderne et contemporain de 1950 à nos jours.

Les différentes collections s’articulent autour de plusieurs mouvements: Nouveau Réalisme, Pop Art, Art Minimal ou Art Conceptuel, Groupe 70, groupe Fluxus et figuration libre. César, Arman, Andy Warhol, Roy Lichtenstein, mais aussi le Niçois Ben Vautier ou encore Paul Jenkins et Frank Stella y sont exposés.

Le MAMAC est le musée français qui possède la plus grande collection de l’artiste Niki de Saint Phalle avec 190 pièces inédites. Avec son architecture originale et ambitieuse, le musée poursuit l’enrichissement de ses collections. Objectif : faire connaître l’art moderne et contemporain international, mais aussi régional et ainsi, mettre en avant des artistes et des courants connus ou plus confidentiels.

Biot – Le Musée National Fernand Léger

Situé au pied du centre historique de Biot, le Musée National Fernand Léger est le témoin d’une forte dynamique culturelle régionale qui a émergé dans les années 1960. C’est le seul musée au monde dédié à cet artiste du XXe siècle qui a vécu et travaillé dans la cité des potiers et des verriers. Le peintre s’y est installé à l’époque pour suivre la fabrication de ses céramiques. Réunissant un fonds unique de tableaux, céramiques et dessins, la collection du musée permet de découvrir cet artiste majeur de l’avant-garde. De ses recherches cubistes aux grandes compositions colorées des années 1950. Les contrastes de formes et les dynamismes de la couleur évoquent le rythme de la machine, la poésie des objets et la beauté de la grande ville moderne.

Antibes – Le Musée Picasso

Classé Monument Historique, le Musée Picasso fut le premier musée consacré à l’artiste. Dès 1946, le maître du cubisme utilise une partie du bâtiment comme atelier. Il y réalise de nombreuses œuvres et laisse à la ville d’Antibes, 23 peintures et 44 dessins. Parmi les peintures les plus célèbres : La Joie de vivre, Satyre, Faune et centaure au trident et La Femme aux oursins.

Picasso enrichit cette collection par un don de 78 céramiques réalisées à l’atelier Madoura de Vallauris puis la donation de Jacqueline Picasso autorise un nouvel enrichissement des collections.

A découvrir également au sein du musée, les œuvres de Nicolas de Staël, Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. A quoi s’ajoute une très riche collection d’art moderne et une présentation de sculptures d’artistes de renoms à découvrir sur la terrasse du château.

Nos suggestions