© Anaïs BROCHIERO

Picasso et la céramique : une destinée vallaurienne !

Peintre renommé, sculpteur original, Pablo Picasso pose ses valises sur la Côte d’Azur à Vallauris pour faire grandir son talent vers un nouvel art, celui de la création céramique. Et ainsi, marquer définitivement l’histoire azuréenne par ses œuvres originales.

Vallauris, terre d’accueil de Picasso

Les céramiques de Pablo Picasso évoquent une période lumineuse. L’artiste y a d’ailleurs consacré beaucoup de temps les vingt dernières années de sa vie. Il commence ses premières créations à partir de 1947, séduit par la « ville aux cent potiers ». C’est au cœur de sa villa perchée sur les collines vallauriennes que son activité créatrice se libère. Entre son atelier du Fournas, où il crée de nombreuses peintures et sculptures, le maître entame un innovant processus artistique à l’atelier Madoura pour les céramiques.

L’atelier Madoura, un lieu d’art, d’histoire et de liberté

L’artiste retrouve ses racines méditerranéennes après une rencontre avec Suzanne et Georges Ramié, propriétaires de l’atelier Madoura à Vallauris. C’est le coup de foudre tant amical qu’artistique. S’intéressant à toutes les facettes de cette discipline, Picasso bouleverse les codes et invente de nouvelles techniques. Au travers de milliers d’œuvres, Picasso fait naître, au détour de son pinceau, faunes sublimes et nymphes merveilleuses.

En savoir plus sur l’atelier Madoura !

Oeuvre majestueuse et émulation artistique

Après plus de 300 croquis, et un an de travaux, Picasso réalise l’une de ses œuvres les plus grandioses, La Guerre et la Paix. Deux parties concaves se font face et se rejoignent au sommet : à gauche la guerre, à droite la paix. Vallauris connaît une grande effervescence à cette époque ; la présence de l’artiste est à l’origine d’une énergie artistique sans précédent. La ville attire peintres et sculpteurs du monde entier, rejoignant les ateliers de céramique pour magnifier leur travail aux côtés du maître.

En savoir plus sur le Musée National Picasso “La Guerre et la Paix”

L’héritage Picasso

Jouxtant aujourd’hui le Musée national Pablo Picasso, le choix par l’artiste de la chapelle du château de Vallauris pour l’édification de son œuvre n’en fut pas moins anodin. De par ses élévations qui lui confèrent une monumentalité inhabituelle, ce lieu symbolique insuffle à l’œuvre un caractère puissant, inscrivant La Guerre et la Paix dans un mouvement de redécouverte de l’art sacré. Aujourd’hui encore, il émane de ce lieu unique une énergie particulière. La mémoire du maestro y règne pour toujours.

Nos suggestions