Les plus beaux spots de plongée de la Côte d'Azur

Plus de 30 ans après la sortie du film « Le Grand Bleu » de Luc Besson, la mer Méditerranée reste toujours aussi fascinante. La Côte d’Azur est d’ailleurs le paradis des plongeurs, confirmés comme novices. Voici, pour les amoureux des profondeurs, une sélection des 9 plus beaux spots de plongée à parcourir sur la Côte d’Azur, entre le Var et les Alpes-Maritimes.

Spot 1 : L’Avion à Villefranche-sur-Mer

Spot 2 : L’Ile d’Or à Saint-Raphaël

1 – L’Avion : Comme son nom l’indique, il s’agit de l’épave d’un avion – petit modèle type Morane-Saulnier Rallye, qui tirait une banderole – et qui se détruit avec le temps. Autant dire qu’il faut y aller maintenant. Situé en face de Villefranche-sur-Mer, ce site de plongée vaut le coup de palme.
2 – L’Ile d’Or : Nous voilà près de Saint-Raphaël, dans le Var. Direction l’Ile d’Or : un spot à la portée de tous, qui abrite de nombreux bijoux sous-marins. Au programme de vos rencontres sous-marines : barracudas, murènes, mérous, oursins, pieuvres, langoustes. On peut aisément plonger jusqu’à une profondeur de 30 mètres.

Spot 3 : Le Sagona, dit le “grec” vers Hyères

Spot 4 : La Seiche à l’huile à Sainte-Maxime

3 – Le Sagona. Un navire coulé qui est un spot parfait entre les îles de Port-Cros et Porquerolles, toujours dans le Var. Non loin de Hyères, ce site de plongée est avant tout une épave d’un cargo coulé en 1945. L’épave fait plus de 50 mètres et gît à 40 mètres de profondeur. En revanche, il faut un certain niveau de plongée pour tenter l’aventure.
4 – La Seiche à l’Huile. Face à Sainte-Maxime, « La Sèche à l’Huile » est un spot de plongée qui descend jusqu’à 45 mètres de profondeur et qui est accessible à tous. Comme souvent dans le Var, on y trouve des barracudas, des poulpes ou des daurades. Ce site de plongée est étendu et deux grottes sont à voir.

Spot 5 : Les 3 îlots entre Nice et Villefranche

Spot 6 : Port-Cros à Hyères

5 – Les 3 Ilots : Situés en face de la tombée Maeterlinck, entre Nice et Villefranche-sur-Mer, les 3 îlots sont en fait cinq rochers sous-marins situés à 35 mètres de profondeur et recouverts de gorgones rouges. Plongée très visuelle, pour les plongeurs confirmés, et qui permet pour les plus aguerris de rejoindre ensuite le spot du tombant des Américains appelé « Le câble ».
6 – Port Cros : Ici, on est plus dans le snorkeling pur et dur. Un masque, un tuba et des palmes suffisent pour explorer le Nord de la baie de Palud à Port-Cros. On peut descendre jusqu’à 10 mètres sans souci. Parfait pour une plongée en famille ! Port Cros est un véritable paradis pour les plongeurs qui connaissent bien l’îlot de la Gabinière, son tombant recouvert de gorgones, ses mérous et bancs de barracudas.

Spot 7 : Le Rubis entre Cavalaire et Saint-Tropez

Spot 8 : Le Cap Gros au Cap d’Antibes

7 – Le Rubis : Sans doute le Graal de la plongée sur la Côte d’Azur, avec l’épave du Rubis, un sous-marin mouilleur de mines de la seconde guerre mondiale et coulé en 1958 à 3 kilomètres du Cap Camarat (entre Cavalaire et Saint-Tropez). L’épave repose à 40 mètres de profondeur sur un banc de sable. Le sous-marin est parfaitement conservé, ce qui rend le spot idyllique. À réserver aux plongeurs avertis, évidemment.
8 – Le Cap Gros. Non loin du Cap d’Antibes, ce site de plongée est très facile d’accès. Appelé communément le « Tombant du Cap Gros », ce site propose une faune sous-marine très appréciée.

Spot 9 : La Pointe de Saint-Hospice au Cap Ferrat

Au Cap-Ferrat, voici une plongée réservée aux bons plongeurs, située à la Pointe de Saint-Hospice en direction de l’Est. Le spot varie entre 30 et 45 mètres de profondeur et n’est pas recommandé l’été en raison de l’omniprésence de navires de plaisance dans le secteur. Le spot est pourtant très coloré par la faune sous-marine. Vous pourrez y apercevoir des sars, mérous, langoustes ainsi que des poissons scorpions !