© Sasha64f

Que faire à Tourrettes‑sur‑Loup ?

Dans les Alpes-Maritimes, le village de Tourrettes-sur-Loup fait partie de ces destinations authentiques à ne pas manquer. Son caractère pittoresque et typique des villages médiévaux se dévoile au fil des passages voûtés, donnant une atmosphère paisible à la “cité de la violette”.

Le plus authentique village de l’arrière-pays niçois

Perché entre mer et montagne à moins de 20 minutes du littoral, ce charmant village médiéval de la Côte d’Azur fait partie des plus authentiques de la région.

Les maisons anciennes en pierre posées en remparts et qui s’articulent autour de la cité fortifiée depuis le XIXe siècle sont d’un charme fou.

Tourrettes-sur-Loup se découvre en flânant dans ses petites ruelles, ses passages voûtés et ses escaliers bordés de fleurs. Le village est le lieu privilégié d’une richesse historique et architecturale incroyable mais aussi la place privilégiée de rencontre d’artistes et d’artisans qui donnent vie à ce petit bourg.

Et lorsque Tourrettes-sur-Loup se parfume aux violettes, tous nos sens se mettent en éveil.

Découvrir la culture de la violette

Ce village de la Côte d’Azur est le seul endroit en France où la violette est cultivée comme culture principale des horticulteurs. Ici, la fleur est cultivée de manière biologique et raisonnée pour proposer un produit d’excellence. Ce n’est donc pas pour rien si Tourrettes-sur-Loup est surnommé « la Cité des Violettes » !

La fleur d’hiver au parfum délicat, communément appelée “Victoria”, est la seule variété encore cultivée, et ce, pendant toutes les saisons de l’année.

Au printemps, la fleur est cueillie et destinée pour la confiserie.

En été, la feuille est fauchée pour être distillée dans les différentes parfumeries de Grasse.

En automne et en hiver, les fleurs sont cueillies pour former de jolis bouquets. La traditionnelle Fête de la Violette qui annonce le printemps met en scène au cœur du village de majestueux chars fleuris.

Rendez-vous à la Fête de la Violette

Cultivée depuis presque un siècle sous le soleil des Préalpes d’Azur, la Fête de la Violette fête en 2022 ses 70 ans ! Elle a été créée en 1952 par Victor Linton, un artiste et orfèvre d’origine écossaise en résidence à Tourrettes-sur-Loup.

Le premier week-end de mars, les rues du village vont être animées dès le début de matinée avec des aubades musicales et des danses locales. Un Corso fleuri débute en début d’après-midi.

La journée se clôture par la Bataille de Fleurs, à laquelle petits et grands peuvent participer, et le traditionnel brissaudo des chasseurs.

Repartir avec un beau bouquet de violettes en guise de souvenir est le point d’orgue d’une journée réussie !

Avec le temps, la fête des violettes est devenue une véritable institution, attirant autant les maralpins que les touristes des quatre coins du monde !

Gourmandises parfumées à déguster sans modération

Les fleurs sont aussi un trésor pour la confiserie. Et le savoir-faire des trois derniers producteurs de violettes est un trésor qui se perpétue de générations en générations.

Au cœur de la nature, longeant la rivière du Loup, la Confiserie Florian fait honneur aux hommes qui façonnent avec amour ces gourmandises.

Cueillis à la rosée du matin, les violettes fraîches sont mélangées avec de la gomme arabique.

Elles sont ensuite enrobées de sucre glace et déposées une par une à la main sur une grille. Une fois passées par le processus de séchage dans une étuve, les violettes, déshydratées, sont plongées dans un sirop de sucre puis égouttées pendant plusieurs heures. C’est au contact de l’air que les fleurs se cristallisent.

Croquez dans une bouchée de fleurs de violettes cristallisées pour sentir le parfum se répandre généreusement dans votre palais…

En confit, en bonbons, en nougat, en chocolat ou en thé, difficile de résister à la fleur de violettes !

Idée sortie : la bastide aux violettes et l’église Saint-Grégoire

La Bastide aux Violettes est un musée et une exploitation dédiés à la culture de la violette. Petits et grands pourront découvrir l’histoire de Tourrettes-sur-Loup et son terroir, mais aussi visiter les serres fleuries et découvrir les méthodes de culture de cette fleur.

Ne quittez pas le village sans être passé par le Château des Villeneuve datant du XVe siècle et sa superbe petite place.

L’église Saint-Grégoire, bâtie au XIIe, est nichée au cœur de Tourrettes-sur-Loup, sur la place principale du village, entourée des vestiges de l’époque médiévale.

Elle abrite un mobilier remarquable composé de tableaux, sculptures dont un petit autel païen intégré dans l’église qui mérite le détour !

VOUS AIMEREZ AUSSI !
Nos suggestions