© CRT COTE D'AZUR FRANCE/Camille MOIRENC

NICE, PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO

Si le territoire Nice Côte d’Azur est réputé dans le monde entier pour ses édifices et ses paysages, la ville s’est principalement façonnée à la Belle Époque. Une période qui a nous a légué un patrimoine architectural extraordinaire, élevant ainsi Nice au Patrimoine Mondial de l’Unesco au titre de « ville de la villégiature d’hiver de la Riviera ». Zoom sur ces bâtisses au style unique au monde qui bordent les rues et le littoral de la French Riviera.

Les villas à Nice

Situé principalement sur les collines de Nice et en bord de mer, la grande majorité des villas datent du tournant du XXe siècle, et quelques beaux exemples art-déco, modernistes ou contemporains ponctuent le paysage niçois. La plus ancienne, la villa Furtado-Heine, dite des « Officiers », a été construite en 1787 par Lady Penelope Rivers sur la Promenade des Anglais. La Villa Marichu et son esprit art-déco domine le Cap de Nice. La bâtisse construite pendant les années folles a notamment reçu Hemingway, Cocteau, Picasso et Maria Callas. Sur les pentes rocheuses du Mont-Boron, le Château de l’Anglais fascine avec son style exotique fantaisiste et sa rotonde au décor néo-classique. Son architecture éclectique et son jardin botanique classent la bâtisse au rang de Monument Historique.

Les hôtels et les palaces de la Côte d’Azur

Prisée pour sa beauté et son climat, la Côte d’Azur est une destination qui attire de nombreux voyageurs privilégiés en quête de soleil au cœur de l’hiver dès la fin du XVIIIe siècle. C’est avec l’amélioration des transports et le raccourcissement des séjours que les hôtels se construisent au fur et à mesure.

Depuis 1913 le célèbre Negresco écrit sa légende unique et intemporelle sur la Promenade des Anglais. Construit en l’honneur de la reine Victoria d’Angleterre, l’ancien Excelsior Régina Palace est déclaré Monument Historique en 2003 grâce à sa splendeur architecturale restée intacte. Dôté d’un magnifique salon royal, de sa mythique verrière et de sa collection d’œuvres d’art, le l’Hôtel 5 étoiles est labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant depuis 2015. Sans cesse actif dans leur modernité, le Negresco fait partie des premiers palaces à être engagé dans une politique environnementale volontaire et s’est vu gratifié de l’Écolabel Européen qui certifie la mise en place de mesures de protection de l’environnement.

L’immeuble « d’agrément »

Caractéristiques du paysage urbain du centre-ville, les façades ornementées des immeubles d’agrément rappellent celles des hôtels car ils ont en commun le même objectif d’attractivité. Elles sont souvent dénommées “palais”. Ainsi, frises, fresques, décors muraux et coupoles ornent le Palais Paschetta, le Palais Alice, le Palais Juliette ou encore le Palais Mozart. Ces immeubles d’angle sont typiques de la période Belle Epoque et mettent à l’honneur le savoir-faire des artisans italiens. Sur la Promenade des Anglais, la Couronne impose avec son grand espace vert et ses mosaïques polychromes qui ornent sa façade. Ces constructions font aujourd’hui partie intégrante de l’identité de la ville de Nice et du patrimoine de la Côte d’Azur.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Plongeoir (@leplongeoir)

Nice, un lieu de sociabilité

Les lieux de sociabilité sont le témoignage des valeurs humaines et historiques qui ont façonné Nice. Une dizaine de lieux de culte de communautés cosmopolites s’inscrivent ainsi dans le paysage urbain.

Les lieux de divertissement façonnent également l’image du centre-ville et du littoral. En témoignent les plages privées sur la Promenade des Anglais, la salle de concert du Château de Valrose ou le casino du Palais de la Méditerranée. La fresque du grand plafond de l’Opéra de Nice avec son ciel mythologique et ses décors attenants classent le bâtiment au titre des Monuments Historiques. De nombreux grands magasins et boutiques de luxe conservent encore leurs vitrines historiques. A l’image de l’ancien grand magasin “À La Riviera” qui reste encore très proche de son état d’origine avec son vaste atrium central. Ancrée sur les rochers, le plongeoir de La Réserve est une vraie icône de l’architecture moderne au style art déco. Pourvu d’un délicat escalier en spirale, l’élégant ouvrage sur trois niveaux dresse sa fière blancheur au-dessus de la grande bleue.

Nice, Patrimoine mondial de l’UNESCO

Vous l’avez compris, Nice est pourvu d’un patrimoine exceptionnel. Depuis le 27 juillet 2021, la ville de la villégiature d’hiver de la Riviera voit ses richesses reconnues universellement.

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

VOUS AIMEREZ AUSSI !
Nos suggestions