Art-de-vivre-culinaire_CRT-Cote-d-Azur-France_AurelienBUTTIN2.jpg-1200px.jpg
©CRT Cote d'Azur France/Aurelien BUTTIN

5 bonnes raisons de découvrir les Bistrots de Pays de la Côte d’Azur

Tels des joyaux cachés dans les villages de la Côte d’Azur, les Bistrots de Pays offrent une expérience authentique et chaleureuse, imprégnée de la culture et de la tradition de cette région emblématique. Voici pourquoi il est indispensable de découvrir ces véritables lieux de vie lors de votre prochaine escapade sur la Côte d’Azur !

1 – Explorer le territoire de la Côte d’Azur

Les Bistrots de Pays offrent une occasion unique d’explorer la Côte d’Azur et ses villages du Moyen et Haut-Pays. Dès que l’on franchit le seuil de ces établissements, on s’imprègne immédiatement de l’ambiance locale, notamment grâce à l’accueil chaleureux de leurs propriétaires, souvent les meilleurs guides pour dénicher les trésors cachés territoire azuréen. À Aiglun, dans le moyen pays grassois, l’Auberge de Calendal, labellisée Gault & Millau et Relais Motards, fait partie de ces Bistrots de Pays qui reflètent l’âme de la Côte d’Azur. Michel et son épouse Gwen font revivre les recettes traditionnelles au cœur de la vallée l’Estéron avec des préparations inspirées de leurs voyages à travers le monde. L’auberge offre également plusieurs chambres et dortoirs, parfait pour prolonger son séjour sur la Côte d’Azur et visiter Aiglun et ses alentours. On y découvre ainsi la clue d’Aiglun, canyon le plus célèbre des Alpes-Maritimes, ou encore sa forteresse troglodyte. On en profite également pour admirer un site naturel classé, la cascade de Végay, cascade la plus haute du département des Alpes-Maritimes. On ajoute à cela une vue imprenable sur les montagnes du Cheiron et une ambiance où règne bonne humeur et échanges enrichissants avec les habitants, et l’on comprend mieux pourquoi l’Auberge de Calendal est une destination à part entière !

Toujours dans la vallée de l’Estéron, le Vieux Moulin nous ouvre ses portes aux abords d’une magnifique rivière. L’endroit est d’ailleurs le point de départ de nombreuses randonnées. Dans un véritable décor de carte postale, Laurent et Laurence ont fait du Vieux Moulin à La Roque-en-Provence un lieu incontournable pour les amateurs de bonne cuisine et de moments de détente. Le chant des cigales se confond avec le clapotis de l’eau, et l’endroit semble parfait pour se désaltérer avec une mousse aux saveurs locales à l’ombre des canisses. Pendant l’été, plusieurs dîners-concerts viennent également rythmer la vie du bistrot, nous offrant des moments de partage et de convivialité inoubliables. Ici, le temps semble ralentir et chaque moment est savouré. Dans ces petits villages typiques des Alpes-Maritimes, les richesses culinaires présentes dans les vallées sont mises à l’honneur.

2 – Déguster une cuisine gourmande et généreuse

La gastronomie azuréenne est, en effet, un mélange savoureux de saveurs méditerranéennes et de produits locaux frais. Et les Bistrots de Pays nous offrent la possibilité de déguster des plats authentiques préparés avec amour et savoir-faire. Situé au cœur du village médiéval de Coursegoules, le Bistrot de Sophie nous accueille pour une expérience gastronomique de haut vol. Depuis près de 25 ans, Sophie régale ses convives avec des plats maison typiquement niçois, préparés exclusivement à partir de produits frais. La passion pour la cuisine et le terroir se transmet de génération en génération dans cette famille ou plusieurs membres participent au succès des préparations. Ici, les légumes proviennent du jardin familial et la viande, ainsi que les fromages, sont fournis par le frère de Sophie.

Situé à Beuil, entre les gorges rouges du Cians et de Daluis, le Relais du Mercantour incarne parfaitement l’esprit des Bistrots de Pays. Soigneusement élaborés par Maryse et son fils Benoît, les plats tels que la poche de veau farcie ou les trouchia de blettes reflètent l’authenticité et les saveurs du terroir niçois en mettant à l’honneur les produits de saison. Labéllisé Mercantour Ecotourisme, ce Bistrot de Pays incarne l’engagement en faveur de la préservation de l’environnement et de la promotion des produits locaux. Cet établissement montagnard offre une expérience gastronomique authentique et responsable où chaque bouchée nous transporte au cœur des traditions culinaires de la Côte d’Azur.

3 – Faire des rencontres authentiques

Ce qui fait le charme des Bistrots de Pays réside certainement dans les rencontres inattendues que l’on peut faire au gré d’une visite. L’occasion est unique de tisser des liens avec la communauté locale et de découvrir la véritable essence de la Côte d’Azur. L’Auberge du Moulin fait justement partie de ces étapes incontournables à faire au cœur du Parc national du Mercantour. Après avoir arpenté la route jusqu’au village médiéval de Roubion, Marie-France et Manu nous attendent au milieu d’un paysage à couper le souffle. Leurs spécialités ? Des plats traditionnels cuisinés au feu de bois. Pour ne rien louper de l’air pur des montagnes, on se laisse guider par Daniel pour l’une des fameuses “Rando Bistrot”. Cet accompagnateur de montagne nous emmène à travers les sentiers de Mélézins à la recherche de traces d’animaux sauvages, avant une pause gourmande à l’Auberge du Moulin, évidemment ! Cette randonnée, unique en son genre, nous permet également de partir à la rencontre des artisans du haut-pays qui ont à cœur de partager leur savoir-faire unique.

4 – Découvrir des paysages à couper le souffle

Situés le plus souvent dans des villages perchés, les Bistrots de Pays offrent des vues spectaculaires sur les paysages azuréens. Une vue magnifique sur les montagnes environnantes, une cuisine traditionnelle et des pâtisseries à tomber par terre sont justement à l’honneur à l’Hôtel Restaurant Beauséjour à Berre-les-Alpes ! Ici, Philippe nous invite à savourer ses plats inspirés des recettes de grand-mère et ses délicieuses pâtisseries maison dans un décor exceptionnel. Perché à 700 mètres d’altitude entre la Méditerranée et le Mercantour, ce Bistrot de Pays nous promet une expérience dépaysante dans une magnifique bâtisse en pierre dominant les vallées du Paillon. Berre-les-Alpes émerge ainsi telle une citadelle sortie du Moyen-Âge, entourée d’oliveraies et de forêts de châtaigniers. Ce village perché offre un remarquable panorama qui embrasse successivement la chaîne du Férion, la mer, le mont Agel, le massif de l’Authion, le Mont Bégo, le col de Braus et les cimes franco-italiennes. Une aubaine pour les gourmands et les amoureux de la nature en vacances dans les Alpes-Maritimes !

Quant à l’Auberge du Prieuré, elle nous propose une escale gourmande à Saint-Blaise, village perché du moyen pays niçois. Installé dans un édifice datant du XVIe siècle, abrité sous un platane centenaire et situé à côté d’une église restaurée datant de 1777, l’ambiance chaleureuse et l’authenticité du cadre offrent l’endroit idéal pour déguster un verre de vin local ou savourer une spécialité niçoise, tout en admirant les montagnes qui se dressent à l’horizon. Que ce soit dans la salle lumineuse au décor rustique ou sur la terrasse bucolique, ce Bistrot de Pays, tenu par Camille et Marine, offre une vue imprenable sur les oliviers et les collines verdoyantes à seulement 30 minutes de Nice.

5 – La convivialité à l’honneur !

Dans les Bistrots de Pays, l’ambiance est toujours à la convivialité. En approchant du littoral, à 15 minutes de Menton, l’Hartmonie est un Bistrot de Pays pas comme les autres. Au cœur du charmant village de Castillon, l’établissement est géré par un quatuor de passionnés originaires du Sud de la France. Le lieu abrite un ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) offrant une opportunité d’insertion professionnelle à des personnes en situation de handicap. Dans un cadre chaleureux et convivial, on y déguste une cuisine simple et savoureuse, élaborée à partir de produits locaux et de saison, cultivés par l’équipe elle-même aux alentours de la commune.

Que l’on soit entre amis, solo ou en couple, les Bistrots de Pays de la Côte d’Azur ont le don de savoir nous accueillir avec sourire et générosité dans un réel lieu de vie où se mêlent convivialité, authenticité et solidarité. Dans ces villages de la Côte d’Azur qui ressemblent à des trésors cachés, on aime s’y aventurer pour entendre les rires résonner, les conversations s’animer et les échanges se multiplier autour des tables, créant une atmosphère chaleureuse et vraie, où chacun se sent comme chez soi.

à lire aussi :
Fermer