famille-sport-hiver-valberg_CRT-Cote-d-Azur-France_OlivierPUYDEBOIS5.jpg-1200px.jpg
©CRT Côte d'Azur France / Olivier Puydebois

UNE EXCELLENTE SAISON D'HIVER 2023-2024 , LA CÔTE D’AZUR N’EN FINIT PAS DE SÉDUIRE

L’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur France annonce une excellente saison d’hiver avec une fréquentation touristique en hausse, bénéfique à l’ensemble des professionnels du tourisme azuréen. Porté par un ambitieux Plan d’actions 2024, le CRT Côte d’Azur France félicite l’ensemble de ses partenaires pour leur investissement qui permet de faire rayonner la #CotedAzurFrance.

Une fréquentation hivernale en hausse sur la Côte d’Azur

D’après l’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur, la fréquentation touristique sur la saison hiver 2023-24, a atteint un niveau supérieur à celui des hivers précédents, et prolonge la bonne dynamique de reprise post Covid. De novembre 2023 à mars 2024, l’hôtellerie a été occupée à 46%, voire un peu plus pour les seuls 4-5*, un taux comparable à l’année passée mais sur une offre d’hébergement élargie. Le chiffre d’affaires hôtelier (RevPar) a aussi progressé de 4% environ sur la saison par rapport à l’hiver précédent. Dans les locations meublées louées entre particuliers, la fréquentation s’est accrue de 6%, sur une offre également en hausse.

La relance de la connectivité aérienne et l’ouverture de nouvelles lignes avec l’Aéroport Nice Côte d’Azur a permis d’atteindre un nombre record de visiteurs venus par avion, en hausse d’environ 4% par comparaison à l’année de référence 2019. Pour les seuls visiteurs internationaux arrivant par avion, la hausse est même supérieure de 7% cet hiver par comparaison à l’hiver 2022-23 (3% au-dessus du niveau de 2019) grâce au retour de la majorité des marchés étrangers. Les nuitées hôtelières étrangères ont, elles, augmenté de 14% par comparaison à l’hiver précédent, surtout grâce aux séjours de loisirs. Parmi les clientèles les plus présentes sur le territoire azuréen, citons dans le top 3 : les Italiens, les Britanniques et les Américains. A noter également, le grand retour des clientèles d’Asie-Pacifique, avec un doublement des nuitées japonaises et un triplement des nuitées chinoises par comparaison à l’hiver 2022-23, ainsi qu’une progression de 30% pour les autres clientèles de la zone Asie-Pacifique.

L’ensemble de l’offre touristique a bénéficié de cette fréquentation hivernale, notamment les musées qui ont connu une hausse des entrées de 7%, et bien évidemment les stations de sports d’hiver, qui ont profité d’un bel enneigement favorable à l’activité touristique.

Une offre hôtelière azuréenne en mutation qui ne cesse de stimuler la demande

Dans la lignée d’une demande en fort rattrapage, l’offre en hébergement marchand a sensiblement évolué récemment sur la Côte d’Azur.  Sur la période 2022-2023, l’offre hôtelière 4-5* sur le territoire a augmenté de près de 10% en une seule année, notamment grâce à l’ouverture et à la rénovation consistante d’hôtels (entre autres : Hôtel Anantara Plaza à Nice, Hôtel Carlton à Cannes, Canopy by Hilton Cannes, Le 1932 Hotel & Spa Cap d’Antibes – Mcgallery, Hôtel La Pérouse à Nice, Résidence Odalys à Auron…). Aujourd’hui, et pour la première année,  l’offre en hôtels 4 et 5 étoiles dépasse ainsi plus de 50% de l’offre hôtelière azuréenne totale.

Les ouvertures hôtelières de 2024 ne feront que renforcer cette tendance. Parmi les établissements attendus cette année, citons entre autres Château de Théoule à Théoule-sur-Mer (déjà ouvert) ; Le Mas Candille à Mougins ; Maison Mama Shelter, Hôtel du Couvent, Maison Albar – Le Victoria à Nice ; le MOB Hôtel à Cannes.

Stratégie « tourisme 2024 » gagnante pour le CRT CÔte d’Azur France et son collectif

2023 ayant été synonyme d’un quasi rattrapage de la fréquentation touristique, le CRT Côte d’Azur France œuvre à lisser la fréquentation touristique tout au long de l’année et sur l’ensemble de son territoire pour valoriser au mieux son exceptionnelle diversité entre mer & montagne.

Des missions porteuses à l’international

La tenue de deux grandes missions fédérées pro & presse #CotedAzurFrance avec plus de 40 partenaires dès janvier à Londres mais aussi à Los Angeles, Dallas et Atlanta conforte la nécessité de travailler bien en amont avec les compagnies aériennes et les tour-opérateurs concernés pour un marketing ciblé et à forte valeur ajoutée. Le CRT Côte d’Azur France a également participé à workshop Canada en février, à la rencontre d’une centaine de tour-opérateurs et agences. Ces missions ont confirmé la tendance favorable du marché outre-Atlantique porté à la Côte d’Azur. Les Nord-Américains représentent en effet un marché historique et stratégique pour la destination azuréenne. Le cap sera maintenu tout le long de l’année avec des rendez-vous d’importance pour consolider cette croissance à l’international.

Des campagnes de promotion digitales ciblées

Avec le soutien d’une vingtaine de partenaires, villes et territoires azuréens, les dispositifs digitaux de notoriété et de conversion ont été déployés dès le début de l’année 2024 afin de promouvoir la destination #CotedAzurFrance sur les ailes de saison. Les résultats sont au rendez-vous permettant ainsi aux socioprofessionnels azuréens de bénéficier d’un socle de réservation bien en amont de la saison phare.

Cette promotion s’étend jusque dans les médias avec des campagnes digitales multi-marchés déployées auprès de sites d’informations Premium. Pour le marché français, une belle collaboration avec Madame Figaro a été mise en place sur le plan digital permettant de mettre en lumière tous les atouts de la Côte d’Azur au printemps.

Renforcer le tourisme de proximité par une présence accrue sur les salons

La Côte d’Azur France est aussi présente sur des salons grand public aux thématiques ciblées afin de promouvoir un tourisme sportif et de plein air et de favoriser le tourisme de proximité : Salon du Randonneur de Lyon, Run Experience à Paris, Salon Id Week-end de Marseille…La participation aux grands salons B2C vise, sur l’Europe et en France, à fidéliser les marchés socles de la destination qui font l’essentiel du succès constaté cet hiver.

Changer la perception de la destination en proposant des expériences durables

Enfin, la dimension durable avec le partenariat SNCF Connect, le travail en cours sur un nouveau guide du tourisme responsable, mais aussi la valorisation digitale des expériences durables à vivre sur l’ensemble du territoire, sans oublier l’accompagnement des autres collectivités (Services Tourisme du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes et de la CCI Nice Côte d’Azur) fixe les bases d’une stratégie basée sur un tourisme raisonné et durable dans les actions portées par le CRT Côte d’Azur France.

STATIONS DE SKI ET ÉVÈNEMENTIEL: atouts majeurs du territoire POUR L’HIVER

Si la Côte d’Azur se vit et se découvre toute l’année c’est aussi grâce à un agenda azuréen bien rempli. De rendez-vous festifs en temps forts sportifs, l’évènementiel permet de répartir dans le temps et sur l’ensemble du territoire l’arrivée des touristes. Les traditionnelles Fêtes de l’Hiver (Fête du Mimosa à Mandelieu-La Napoule, Carnaval de Nice et Fête du Citron de Menton) ont cette année connu une fréquentation exceptionnelle, rassemblant jusqu’à 230 000 spectateurs.

L’événementiel MICE et sportif permet quant à lui d’attirer des clientèles d’affaires et des primo-visiteurs qui profitent d’un événement particulier pour prolonger leur séjour sur la Côte d’Azur, assurant ainsi des retombées additionnelles aux professionnels du tourisme. Parmi les temps forts de l’hiver, citons les grands rendez-vous comme le Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes qui a rassemblé près de 14 000 coureurs cette année. D’autres événements du MICE ont rythmé la vie azuréen comme le Heavent meeting, MIPIM, Salon de l’Intelligence artificielle, MIDEM+ ou encore le MAGIC-Monaco.

Enfin, la montagne représente un atout majeur de notre territoire qui cumule 600km de pistes et des activités hors ski accessibles à tous. Le tourisme en montagne dans les Alpes-Maritimes repose très largement sur la consommation touristique et de loisirs des habitants du littoral azuréen et de la clientèle française. La clientèle étrangère ne représente que moins de 20% des nuitées dans les hébergements de montagne. En quête de grands espaces et d’expériences à vivre en plein air, les touristes s’éloignent volontiers du littoral pour découvrir les moyen et haut-pays. Le CRT Côte d’Azur France renforce ainsi les actions de valorisation de ces territoires au positionnement sport/nature incomparable afin d’exploiter tout le potentiel touristique de notre montagne.

« En tant que Présidente du CRT Côte d’Azur France, je ne peux que me réjouir de tels résultats. Si certains en doutaient encore, ils sont une preuve que notre destination se vit en toute saison et rayonne dans le monde entier. Cette fréquentation touristique hivernale exceptionnelle est surtout le fruit d’un travail commun mené avec l’ensemble de nos partenaires azuréens : le Département des Alpes-Maritimes, la CCI Nice Côte d’Azur, l’Aéroport Nice Côte d’Azur, Linkeus, les Offices de Tourisme mais aussi l’ensemble des hôteliers, restaurateurs et prestataires de services qui s’investissent toute l’année à promouvoir notre superbe destination. Je tenais une fois de plus à les remercier pour cet engagement sans faille en faveur du tourisme azuréen. Grâce à l’union de nos compétences, nous accueillons du littoral aux sommets du Mercantour, nos visiteurs dans les meilleures conditions, leur offrant ainsi une expérience exceptionnelle sur la #CôtedAzurFrance. Forts de nos succès hivernaux, nous continuerons dans les semaines à venir à appliquer notre plan d’actions 2024 afin d’assurer à toutes et tous un beau printemps et une très belle saison estivale ! ».

Alexandra BORCHIO FONTIMP, Présidente du CRT Côte d’Azur France.

À lire aussi

Fermer