Voir les photos (4)

Stèle des martyrs de la Résistance

Site et monument historiques, Mémorial à La Londe-les-Maures

  • Située sur le pont du Pansard à l'entrée de la ville, elle a été érigée en Mai 1945.

  • Située sur le pont du Pansard à l'entrée de la ville, elle a été érigée en Mai 1945. Les noms de trois résistants londais : Eugène Oswald, Louis Bussone et Pierre Rivault y sont gravés.

    Eugène Oswald est né le 14 Août 1925 à La Londe. Son père, Jacques est le médecin du village. Pour échapper au STO (service du travail obligatoire) il s'enfuit et rejoint les célèbres et glorieux maquis de l'Ain.
    Lors d'une embuscade tendue à l'armée d'occupation du haut d'une colline, lui et 3 autres...
    Située sur le pont du Pansard à l'entrée de la ville, elle a été érigée en Mai 1945. Les noms de trois résistants londais : Eugène Oswald, Louis Bussone et Pierre Rivault y sont gravés.

    Eugène Oswald est né le 14 Août 1925 à La Londe. Son père, Jacques est le médecin du village. Pour échapper au STO (service du travail obligatoire) il s'enfuit et rejoint les célèbres et glorieux maquis de l'Ain.
    Lors d'une embuscade tendue à l'armée d'occupation du haut d'une colline, lui et 3 autres maquisards sont repérés par les nazis qui surplombent leur position. La méthode pour punir les maquisards est strictement respectée. Après les avoir mitraillés aux jambes, les nazis se précipitent pour les achever. Eugène Oswald et deux de ses camarades originaires de Haute Savoie sont abattus. Le quatrième originaire de l'Ain peut se trainer jusqu'à un bois proche et survit à ses blessures.
    Une stèle portant le nom d'Eugène Oswald et de ses deux camarades est érigée sur le lieu où ils ont péri sur la commune de SONGIEU (01).
    Abattu le 13 Juillet 1944 il allait avoir 19 ans.

    Pierre Rivault est né le 6 Mai 1920 à Tours.
    Ouvrier à l'usine des Bormettes, pour échapper au STO (service du travail obligatoire) il quitte le village en sautant d’un camion et rejoint le maquis.
    Fait prisonnier par les nazis avec neuf autres FTPF (francs tireurs et partisans français), il est torturé, affreusement mutilé, puis abattu avec ses camarades au bord de l'Asse de Blieux, petit torrent situé au lieu dit la Tuilière sur la commune de SENEZ dans les Alpes de Haute Provence le 20 Juillet 1944 à l'âge de 24 ans. Son corps retrouvé dans un charnier, n'est identifié qu'en 1945 et son nom transcrit sur les registres de l'état civil de cette petite commune.
    Une place du quartier des Bormettes porte son nom.

    Louis Bussone est né le 30 Juillet 1919 à La Londe.
    Franc Tireur et Partisan Français (F.T.P.F). A l'annonce de l'arrivée des soldats américains et français ayant débarqué le 15 Août 1944 sur les côtes provençales, il sabote le dispositif de mise à feu du Pont du Maravenne. Il tente alors un nouveau sabotage du dispositif que les soldats allemands ont installé pour détruire le pont du Pansard pendant leur retrait.
    Surpris par une patrouille ennemie il est fusillé près de la cave coopérative le 17 Août 1944 à l'âge de 25 ans, alors que les premiers soldats américains et français approchent du village.
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
Sur le parcours de
Nos suggestions