Voir les photos (6)

Pont général Paul Ducournau

Site et monument historiques, Mémorial à La Londe-les-Maures
  • Situé près de l'entrée du stade Vitria le panneau est inauguré en 1994 pour le 50° anniversaire du débarquement de Provence.

  • Il rappelle que le 1er commando d’Afrique avec à sa tête le capitaine Ducournau atteint La Londe au soir du 17 août.

    Le 1er commando d’Afrique sous les ordres du Capitaine Ducournau s’empare du Cap Nègre dans la nuit du 14 au 15 Août 1944, après avoir détruit les batteries allemandes.
    Les commandos libèrent Le Lavandou le 16, Bormes le 17 et atteignent La Londe dans la soirée du 17 Août aux côtés des soldats de la 3° Division d’Infanterie Américaine.

    Le 18 Août 1944, le groupe des...
    Il rappelle que le 1er commando d’Afrique avec à sa tête le capitaine Ducournau atteint La Londe au soir du 17 août.

    Le 1er commando d’Afrique sous les ordres du Capitaine Ducournau s’empare du Cap Nègre dans la nuit du 14 au 15 Août 1944, après avoir détruit les batteries allemandes.
    Les commandos libèrent Le Lavandou le 16, Bormes le 17 et atteignent La Londe dans la soirée du 17 Août aux côtés des soldats de la 3° Division d’Infanterie Américaine.

    Le 18 Août 1944, le groupe des commandos d'Afrique franchit le Pansard, investit le château de la Pascalette siège de la Kommandantur abandonné par les allemands et atteint le passage à niveau où les chars américains essuient les premiers tirs des batteries de 15 cm de la Kriegsmarine de la batterie de Mauvanne.

    Le 1er commando est envoyé en reconnaissance par le Colone Bouvet.
    Le Capitaine Ducournau et ses commandos s'emparent des blockhaus de manière héroique mais avec de lourdes pertes. Sur les 60 commandos, 5 sont tués et 25 sont blessés.
    Les pertes ennemies sont de 50 blessés ou tués. Les 100 survivants sont faits prisonniers.

    Le caporal Jackie Boisdron, 20 ans jeune français d'Afrique du Nord, premier tué à Mauvanne repose dans le cimetière communal de La Londe. Décoré à l'Ile d'Elbe, il était le plus jeune médaillé militaire de France.
    Les blessés français et allemands et les prisonniers sont rassemblés à la cave coopérative avant leur évacuation vers le fort de Brégançon et le Lavandou puis l'Italie.

    Le jour même, le jeune londais Joseph Spada signe son engagement dans les commandos. Il est tué le 20 novembre lors de l'assaut du Mont Salbert au lieu dit La Forêt sur la commune de Châlonvillars (70) près du village de Cravanche (90).

    De La Londe au soir du 19 Août 1944, les commandos d'Afrique rejoignent Cuers dans les véhicules de la 1ère DFL. Ils viennent de recevoir l'ordre de s'emparer du Fort du Coudon qu'ils prendront le 21 Août à 17 heures et ouvrent la route aux troupes françaises pour la Libération de Toulon.

    En une semaine le Capitaine Ducournau à la tête de ses commandos aura réalisé trois actions d’éclat.
    Dans son journal le Général Jean de Lattre de Tassigny qualifiera la prise de Mauvanne, d’exploit fantastique.

    Le Capitaine Paul Ducournau après la campagne d'Alsace où il fut blessé, encerclé et échappa de justesse à une mort certaine, entre en Allemagne en traversant le Rhin à Village Neuf.
    Lieutenant Colonel, il commande le 3° bataillon de parachutistes coloniaux en Indochine (Lang Son), puis la 25° Division Parachutiste en Algérie (Constantinois) lors de l’opération Turquoise.

    En 1967, général de Corps d’Armée, gouverneur militaire de Metz, il est grièvement blessé au cours d'une inspection, une pâle d'hélicoptère met fin accidentellement à une carrière militaire exemplaire. Il meurt en 1985.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours
Sur le parcours de
Nos suggestions