Voir les photos (7)

Natura 2000 : Sites à chauve-souris de Breil-sur-Roya

Fleuve / Rivière / Ruisseau, Lac, Point de vue, Canyon à Breil-sur-Roya

  • Traversé par le fleuve transfrontalier de la Roya, ce site offre une grande variabilité altitudinale (de 182 m à 1602 m). Cette amplitude contribue
    à sa richesse.

  • Les principaux foyers de diversité biologique se situent en rive gauche de la Roya, sur les versants surplombant la commune de Breil-sur-Roya et la crête frontalière, ainsi que dans la partie sud du site, secteur plus marqué par les influences méditerranéennes.
    Les formations les plus remarquables au niveau végétal sont les ostryaies, la végétation des falaises et les anciennes terrasses de culture des oliviers. Le principal enjeu se porte sur les forêts alluviales, dont le rôle est...
    Les principaux foyers de diversité biologique se situent en rive gauche de la Roya, sur les versants surplombant la commune de Breil-sur-Roya et la crête frontalière, ainsi que dans la partie sud du site, secteur plus marqué par les influences méditerranéennes.
    Les formations les plus remarquables au niveau végétal sont les ostryaies, la végétation des falaises et les anciennes terrasses de culture des oliviers. Le principal enjeu se porte sur les forêts alluviales, dont le rôle est primordial pour les chauves-souris.
    Place forte de la production oléicole au 19ème siècle, le paysage a été façonné par ces cultures en terrasses adoucissant les pentes et faisant reculer le couvert forestier.
    Chapelle Notre-Dame du Mont :
    En effet, ce site a été prioritairement désigné pour sa richesse en chauves-souris. Des populations importantes de Grand Rhinolophe, Rhinolophe euryale et surtout de Murin à oreilles échancrées (plus importante colonie de mise-bas pour la région) sont hébergées dans la Chapelle de Notre-Dame du Mont notamment. Hormis ce caractère exceptionnel, le site est également situé sur la zone centrale de l’aire de répartition connue du Spélerpès de Strinati.
    Chez les insectes, le Pique-prune (cinquième station répertoriée dans le département) et la Noctuelle des Peucédans constituent un enjeu prioritaire pour le site, tout comme l’écrevisse à pieds blancs dont on retrouve des densités notables dans la Roya.
    Enfin, concernant la flore, la gentiane de Ligurie est abondante en limite de site.
    Ce site Natura 2000 a la particularité d'être centré sur le village de Breil-sur-Roya et ses habitations. Ainsi, l’activité humaine y est répandu mais très variable en fonction des secteurs.
    Le site s’étend sur un peu moins d’un tiers de la superficie communale, du quartier de la Giandola au Nord aux contreforts du hameau de Piène-Haute au Sud et du quartier de la Pinéa à l’Ouest à la Tête d’Alpe à l’Est. La topographie est très accidentée comme en atteste la présence de plusieurs sommets montagneux : la Cime du Bosc sur la rive droite (1124 m) et surtout l’Arpette (1611 m) ou le mont Fourquin (1420 m) en rive gauche.
    Le territoire du site est également exposé à d’importantes variabilités climatiques. La commune de Breil-sur-Roya, située à une faible altitude (300 m), subit des précipitations moins importantes et des températures plus douces que les sommets alentours. Les influences du climat doux et humide qui caractérise la région du golfe de Gênes en Italie marquent fortement cette zone. Le versant frontalier est quant à lui plus froid et pluvieux.
    Le milieu aquatique est modifié par le lac de Breil-sur-Roya, qui est une retenue alimentant l’usine hydroélectrique située en aval du village. Plusieurs activités sont d’ailleurs susceptibles d’avoir un impact le long de la Roya. L’agriculture breilloise est marquée par un nombre encore important d’exploitation, principalement orientées vers l’oléiculture (surtout familiale, occasionnelle). L’activité pastorale est également présente sur divers secteurs du site. La gestion forestière du site par l’ONF est presque exclusivement orientée vers la protection.
    Enfin, les activités de sport et loisirs sont nombreuses : randonnée pédestre et équestre, VTT, canyoning, rafting, pêche, activités motorisées, etc.Les activités de sports et loisirs sont nombreuses et variées sur le site. Les activités de randonnée pédestre et de VTT sont particulièrement prisées et le site propose de nombreux sentiers et pistes permettant une pratique adaptée à tous types d’utilisateurs.
    La crête frontalière, le sentier valléen, le GR 510 et 52a ainsi que les sentiers d’accès aux hameaux de Libre et Piène-Haute sont les plus fréquentés.
    L’autre grand pôle de loisirs concerne les activités aquatiques. Tous les niveaux sont présents et permettent ainsi d’attirer les non-initiés et les passionnés. Les sports en eau vive (raft divers, kayak, randonnée aquatique, etc.) sur la Roya, en amont du village, viennent compléter ce tableau. Breil-sur-Roya est en effet reconnu pour ses canyons, le vallon de la Carleva, le ruisseau Audin (Fanghetto), randonnée aquatique idéale pour une initiation et pour les enfants, et enfin la célèbre clue de la Maglia (niveau difficile).
  • Environnement

    • A la campagne
    • Vue montagne
    • Lac ou plan d'eau à -5 km
    • Itinéraire G.R. à moins d'1 km
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
  • * Sous réserve de conditions météo favorables
Adresse utile
Sur place