Voir les photos (4)

Fort de la Repentance

Site et monument historiques, Patrimoine militaire, Fort, Inscrit (Monument historique), XIXe siècle à Hyères
  • Le fort de la Repentance est un ouvrage de défense enterré. Achevé en 1893, cette batterie redoutable, composée de deux ouvrages distincts, permettait à ses occupants de couvrir la passe. Son rôle était essentiel dans la défense de l'île.
    Fermé au public

  • Depuis 1995, une communauté monastique orthodoxe installée par le Parc national, réalise des travaux de restauration du fort. Il a été rebaptisé "Monastère Sainte-Marie du Désert ". Dédié à Sainte Marie l'Egyptienne, cet ermitage est une dépendance du Monastère Saint-Antoine-Le-Grand (Drôme). Après 40 ans de vie communautaire menée dans ce monastère, Le Père Séraphin s'est établi à Porquerolles dans ce qui était l'ancien fort de la Repentance, pour y vivre en ermite selon l'idéal proposé par...
    Depuis 1995, une communauté monastique orthodoxe installée par le Parc national, réalise des travaux de restauration du fort. Il a été rebaptisé "Monastère Sainte-Marie du Désert ". Dédié à Sainte Marie l'Egyptienne, cet ermitage est une dépendance du Monastère Saint-Antoine-Le-Grand (Drôme). Après 40 ans de vie communautaire menée dans ce monastère, Le Père Séraphin s'est établi à Porquerolles dans ce qui était l'ancien fort de la Repentance, pour y vivre en ermite selon l'idéal proposé par Saint Cassien de Marseille (Vème siècle): "Le perfection de l'ermite est d'avoir l'esprit dégagé de toutes les choses de la terre et de le tenir uni au Christ autant que la faiblesse humaine le permet".

    Rappel : du 19 juin au 20 septembre, l'accès aux massifs forestiers exposés au risques d'incendies est réglementé dans le Var. Pour tous renseignements,
    https://www.risque-prevention-incendie.fr/var/
  • Environnement
    • En forêt
    • Sur une île
    • Au bord de l'eau
  • Langues parlées
    • Français
Prestations
  • Services
    • Non visitable
  • Tarifs
  • Gratuit
Nos suggestions