Voir les photos (5)

Circuit vélo : N°1 - Montauroux

Loisirs sportifs, Sports cyclistes, Itinéraire cyclotourisme à Montauroux
  • Au départ de Montauroux qui domine le lac de Saint-Cassien et convoque l’Estérel depuis la place du Clos, on perçoit l’empreinte omniprésente de Christian Dior, de la chapelle Saint-Barthélemy au château de la Colle-Noire jusqu’à la mairie (voir le hall).

  • POINT DE DÉPART
    Coordonnées GPS : 43.6197, 6.764664
    Parking du village de Montauroux

    ITINÉRAIRE
    Le circuit N° 1 démarre du parking Barri situé à proximité du cœur de village. En contre bas, le bien nommé Lavoir de la Fontaine permet de faire le plein d’eau provenant de la source Mailla via un aqueduc de 450 mètres !
    En guise d’échauffement, vous profiterez d’emblée d’une des rares partie plane de cet itinéraire de moyenne montagne unissant les départements du Var et des...
    > POINT DE DÉPART
    Coordonnées GPS : 43.6197, 6.764664
    Parking du village de Montauroux

    > ITINÉRAIRE
    Le circuit N° 1 démarre du parking Barri situé à proximité du cœur de village. En contre bas, le bien nommé Lavoir de la Fontaine permet de faire le plein d’eau provenant de la source Mailla via un aqueduc de 450 mètres !
    En guise d’échauffement, vous profiterez d’emblée d’une des rares partie plane de cet itinéraire de moyenne montagne unissant les départements du Var et des Alpes-Maritimes. Pas plus de 2 km toutefois, car, alors que les plus étourdis profiteront de leur passage devant le cimetière pour remplir leur(s) bidon(s) - oups ! -, la première ascension du programme débute.
    Malgré quelques raidillons les premiers kilomètres sur la D37 permettent une montée en régime progressive, puis 3 km à 6 % donnent le ton de l’ascension avant de basculer à droite sur la D56 vers la Siagnole. (km 8,9)
    Il vaudra mieux s’arrêter pour profiter du panorama sur les gorges de la Siagnole ou les vestiges de l’aqueduc romain de la Roche Taillée qui acheminait l’eau jusqu’à Frèjus, car la route est étroite et la descente rapide.
    Après le pont s’annonce 6,3 km d’ascension vers Mons à 5,2 % de moyenne : les points de vue bucoliques, les champs d’oliviers et les vieux murs de pierres sèches égayeront cette belle montée agrémentée de quelques rampes.
    Une fois le village atteint (km 16,8), un petit arrêt bien mérité sur la place Saint-Sébastien vous permettra d’apprécier cette vue somptueuse et d’essayer de vous repérer sur la table d’orientation émaillée. Si d’accueillantes terrasses suggèrent un rafraîchissement, le musée Maison Monsoise ou l’église paroissiale du XIIe siècle et son très rare ensemble de retables baroques, vous inciteront peut-être à revenir dans un but moins sportif ; mais si c’était déjà à votre programme, les restaurants monsois sauront vous sustenter tout en saveur…
    Quelque soit la durée de la pause il s’agira ensuite d’entamer la seconde partie de l’ascension qui est aussi la plus longue : en effet la D563 va vous conduire vers le col de Valferrière à près de 1200m d’altitude. Passée la première côte, un long faux plat descendant pourrait laisser croire que le plus dur est fait, mais alors que l’on rejoint le cours du Fil (km 20,2) la pente s’incline vraiment pendant 6,5 km.
    Plutôt régulière, cette montée arborée limitant les plus fortes chaleurs, vous amènera à franchir la frontière administrative entre le Var et les Alpes-Maritimes en son sommet (1173m / km 26,7).
    Ensuite la descente s’amorce vers la route Napoléon (D6085) chargée d’histoire. Le premier village traversé est celui d’Escragnolles (km 34,6) réputé pour ses sources souterraines, puis, à moins que la soif ou la faim ne vous taraude (Bar Restaurant La Colette - km 34,6), la descente se poursuit jusqu’au passage du vallon de Nans (km 43,6) puis s’élève d’une centaine de mètres vers le pas de la Faye (km 46 – altitude 981m) avant de fondre sur Saint-Vallier-de-Thiey (km 51,5) par une descente rapide.
    Un grand lavoir et sa fontaine bien connue des cyclistes vous accueillent en ce village aux charmes multiples, à la fois historiques et naturels, possédant aussi des cafés, des restaurants et autres commerces pour une pause fraîcheur.

    L’itinéraire poursuit ensuite sa redescente vers Saint-Cézaire-sur-Siagne (km 61,1) et ses commerces, charmant petit village surplombant les gorges de la Siagne. Vous rejoindrez d’ailleurs la Siagne (km 65,9) après 5 km de dévalement sinueux et étroit. Et une fois le pont atteint, vous voici à nouveau dans le Var, et inévitablement, la route s’élève pour la dernière ascension de ce circuit, 3 km à 6,7 % d’élévation moyenne.
    Passé le point haut (km 69,2) l’itinéraire longe l’imposante ferme photovoltaïque de Callian (km 70,5) avant d’obliquer vers Montauroux (km 71,8) et retrouver le parking de départ.
    Quelques pas vers le centre village vous permettront de vous dégourdir les jambes, vous sustenter ou de profiter de la vue imprenable depuis la place de la Mairie.
    Matériel de réparation pour petites avaries dans les bureaux d'information du Pays de Fayence.
  • Bons plans
    - Visite du village Montauroux et Mons (commentée sur réservation ou libre avec nos circuits patrimoine en ligne) - Les vestiges de l'aqueduc romaine - Roche taillée (km 9.8) - Panorama sur les gorges de la Siagnole (km 10.2) - Champs d'oliviers (km 12) - Village de Saint-Vallier-de-Thiey (km 51.5) et de Saint-Cézaire-sur-Siagne (km 61) - La descente vers le pont de Siagne (km 66) - L'aire de détente des Ajustadous / gorges de la Siagne (avril à septembre) (km 66.2) - La ferme photovoltaïque de Callian (km 70.5)
  • Environnement
    • Vue montagne
    • Centre village
    • Vue sur fleuve ou rivière
    • Vue panoramique
  • Langues parlées
    • Français
Prestations
  • Equipements
    • WC publics
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
Nos suggestions