Voir les photos (3)

Basilique Notre Dame de la Victoire

Site et monument historique, Patrimoine religieux, Basilique, Romano-byzantin à Saint-Raphaël
  • L’église Notre Dame de la Victoire fut édifiée à la fin du XIXème siècle, alors que la ville se transforme à l'aube de la Belle Epoque. L'édifice construit par Pierre Aublé, est représentatif du style romano-byzantin très en vogue à la Belle Epoque.

  • À partir de 1870, la croissance de la ville fut telle que la vieille église San Rafeu ne pouvait guère plus accueillir les nouveaux citoyens. L’Abbé Bernard, curé de 1882 à 1890, confia alors la construction d’un nouveau lieu de culte à l’architecte Pierre Aublé, camarade de promotion de Félix Martin. D’origine Lyonnaise, et grand amateur des styles byzantin et mauresques, Pierre Aublé imagina la basilique de Saint-Raphaël selon cette inspiration. On retrouve d’ailleurs un dôme très...
    À partir de 1870, la croissance de la ville fut telle que la vieille église San Rafeu ne pouvait guère plus accueillir les nouveaux citoyens. L’Abbé Bernard, curé de 1882 à 1890, confia alors la construction d’un nouveau lieu de culte à l’architecte Pierre Aublé, camarade de promotion de Félix Martin. D’origine Lyonnaise, et grand amateur des styles byzantin et mauresques, Pierre Aublé imagina la basilique de Saint-Raphaël selon cette inspiration. On retrouve d’ailleurs un dôme très caractéristique de ce type d’édifices.

    L’église Notre Dame fut inaugurée en 1887, et baptisée ainsi en hommage à une célèbre bataille maritime où les forces chrétiennes mirent en déroute la flotte ottomane, le 5 octobre 1571. Le Vatican l’a élevée à la dignité de Basilique en 2004, la deuxième que compte désormais le diocèse de Fréjus-Toulon avec celle de Saint-Maximin.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours
Nos suggestions