© CRT Côte d’Azur France - Camille Moirenc

Une journée à Cagnes‑sur‑Mer : nos coups de cœur !

Labellisée “Ville et métiers d’art”, Cagnes-sur-Mer est l’une de ces petites pépites de la Côte d’Azur où se mêlent culture et authenticité. Redécouvrez cet écrin, à travers nos grands coups de cœur !

L’esprit village du Cros-de-Cagnes

Avec ses maisons de pêcheurs aux volets bleus, le Cros-de-Cagnes est un doux mélange de traditions et de modernité. Jadis, l’endroit devient prospère pour la pêche et de nombreux Cagnois viennent alors s’y installer pour prendre part à ce commerce fructueux. En 1866, le village est mis sous la protection de Saint-Pierre, patron de l’abondance. Une chapelle dédiée est alors édifiée, et ses tons ocres côtoient aujourd’hui loisirs nautiques, restaurants de plages et activités commerçantes dynamiques.

Le Haut-de-Cagnes, un joyau médiéval

Rendez-vous sur les hauteurs pour visiter le Château Grimaldi et son musée d’art moderne ! Les plafonds aux allures baroques et les couleurs vives donnent un rendu typiquement italien au décor. Le donjon massif orné de créneaux aux sommets des remparts surplombe la ville, et offre un panorama exceptionnel de la mer Méditerranée et des Alpes. Le savoir-faire artisanal est à l’honneur au Musée du bijou contemporain ; l’espace Solidor offre à ses visiteurs la possibilité de découvrir un mouvement artistique unique au travers de l’orfèvrerie contemporaine.

Balade artistique au Domaine des Collettes

Recherchant la douceur des hivers méditerranéens, Auguste Renoir pose ses valises au domaine des Collettes en 1907. Oliviers multiséculaires, pins parasols et orangers donnent rapidement du relief aux nombreuses œuvres de l’artiste. Situé au cœur du domaine, le Musée Renoir témoigne de l’univers du maître impressionniste. La dernière demeure du peintre fascine par son authenticité et son caractère historique, ses toiles originales et ses sculptures inédites à découvrir au gré d’une promenade. Lors de votre visite, prenez le temps également de flâner dans le jardin Auguste Renoir.

Cadre idyllique à l’Hippodrome de la Côte d’Azur

C’est au cœur des années 1950 que s’ouvre la première grande réunion hippique d’hiver, avec pour toile de fond les cimes enneigées des Alpes face à la mer couleur azur. L’hippodrome de la Côte d’Azur se distingue par la beauté de son site dans un cadre verdoyant. La noblesse de ce sport ajoute de la magie au lieu. Plusieurs records exceptionnels sont inscrits dans l’histoire de ce lieu mythique, faisant vivre de riches émotions aux amoureux des chevaux ou aux parieurs assidus. L’expérience captivante des champs de courses est à découvrir le temps d’un meeting.

Nos suggestions