Voir les photos (2)

Parc du château de La Moutte

Parc et jardin à Saint-Tropez

  • Le parc du château de La Moutte propose de très belles collections de palmiers (à voir notamment une superbe palmeraie de phoenix), de magnolias et de cyprès chauves plantés dans la seconde moitié du XIXème siècle.

  • Vers 1856, un sieur Martin de Roquebrune fit construire à Saint-Tropez un château à 2 tourelles appelé Château des Salins. En 1860, Emile Ollivier et sa première épouse, Blandine, fille de Litz, achetèrent la demeure et y entreprirent d'importants travaux d'agrandissement. Ils firent notamment ajouter 2 ailes en retrait, l'une à l'Ouest, pour y loger la bibliothèque et l'autre à l'Est, pour disposer d'une vaste salle à manger. Enfin pour loger son père, Emile Ollivier fit construire, à...
    Vers 1856, un sieur Martin de Roquebrune fit construire à Saint-Tropez un château à 2 tourelles appelé Château des Salins. En 1860, Emile Ollivier et sa première épouse, Blandine, fille de Litz, achetèrent la demeure et y entreprirent d'importants travaux d'agrandissement. Ils firent notamment ajouter 2 ailes en retrait, l'une à l'Ouest, pour y loger la bibliothèque et l'autre à l'Est, pour disposer d'une vaste salle à manger. Enfin pour loger son père, Emile Ollivier fit construire, à l'Est, une longue bastide d'inspiration toscane qu'il fit relier à la maison principale par une galerie à arcades.

    Le jardin propose de très belles collections de palmiers (à voir notamment une superbe palmeraie de phoenix), de magnolias et de cyprès chauves plantés dans la seconde moitié du XIXème siècle.

    En décembre 1998, le Conservatoire du Littoral a reçu le château en donation de Mme Troisier de Diaz, petite fille d’Emile Ollivier.

    L'ensemble, parc et jardin, est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.
  • Langues parlées

    • Français