img-name-mising

Dont acte.

Culture, Exposition à Nice
  • Le Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky, quarante ans d’un parcours consacrée à la célébration des quarante ans de la création du musée, documents originaux, photographies intimes, œuvres émouvantes et sensibles pour la plupart jamais exposés.

  • « Mais où, si ce n’est à Nice, au bord de la Baie des Anges, si bien nommée, que les naïfs vilipendés, trahis et incompris pendant si longtemps, trouveront, enfin réunis, le
    meilleur, le seul hâvre de grâce qui leur sied, afin d’y répéter, tous en chœur, dans les siècles à venir, ces vers d’Apollinaire, qui fleurent bon le mimosa, le romarin et la mer :
    Un tout petit oiseau
    Sur l’épaule d’un ange
    Il chante la louange
    Du gentil Rousseau !
    Dont acte. »

    C’est par ces mots, rédigés en...
    « Mais où, si ce n’est à Nice, au bord de la Baie des Anges, si bien nommée, que les naïfs vilipendés, trahis et incompris pendant si longtemps, trouveront, enfin réunis, le
    meilleur, le seul hâvre de grâce qui leur sied, afin d’y répéter, tous en chœur, dans les siècles à venir, ces vers d’Apollinaire, qui fleurent bon le mimosa, le romarin et la mer :
    Un tout petit oiseau
    Sur l’épaule d’un ange
    Il chante la louange
    Du gentil Rousseau !
    Dont acte. »

    C’est par ces mots, rédigés en conclusion d’« Introduire au territoire naïf », écrit pour le catalogue raisonné des collections, qu’Anatole Jakovsky prend acte de ce que le Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky, qui vient d’être créé par sa donation d’un ensemble de 1000 œuvres et archives va constituer un lieu de défense et de promotion de l’Art Naïf.

    Il est donc apparu comme naturel qu’à l’occasion des quarante ans de sa création, le Musée, inauguré le 05 mars 1982, s’interroge sur ce qu’il en a été et mette en perspective de façon réflexive son évolution jusqu’à nos jours avant de franchir une nouvelle étape à partir de 2023, laquelle, partant de l’Art Naïf et de son plus zélé et opiniâtre défenseur, fera la part belle à l’Art Brut et Singulier.

    Il s’agit ainsi de se pencher sur les circonstances de la naissance du musée et sur la figure du critique d’art et écrivain Anatole Jakovsky, surnommé le « Pape des Naïfs » en interrogeant la collection initiale ainsi que ses enrichissements successifs et les différentes expositions permanentes et temporaires qui ont jalonné l’histoire du musée ainsi que les discours et axes scientifiques qui les ont structurées.

    Partant, le propos de l’exposition se décline en un parcours structuré par deux axes.

    Le premier, qui couvre la période 1942 – 1983, est consacré à la création du musée dont il suit les étapes, de la conception de la collection par Anatole Jakovsky à la signature de la donation et au choix du bâtiment abritant le musée –le château Sainte-Hélène – jusqu’à son inauguration, le 5 mars 1982, et aux trois premières expositions temporaires qui y sont organisées du vivant d’Anatole Jakovsky et sous son impulsion.
    Cet axe prend fin en 1983 avec le décès de ce dernier, le 24 septembre.
    Le visiteur pourra ainsi - outre des documents inédits consacrés au Château Sainte-Hélène, redécouvrir cette première période et rendre hommage au créateur du musée, au travers de documents et d’œuvres, parfois jamais encore exposés, dans une perspective renouvelée.

    Le second axe est centré sur l’évolution du musée telle qu’elle se déroule entre 1984 et 2021 dans l’optique d’évoquer en les croisant, d’une part, les axes scientifiques suivis par le Musée et les différentes expositions qui s’y sont adossées et, d’autre part, l’enrichissement successif (par donation, legs, achat, dépôt) de la collection initiale, tant en ce qui concerne les œuvres que la documentation.
    Ce développement permet de donner à voir le temps long du musée et offre au visiteur une synthèse des discours structurants du musée, passés, présents et à venir.
  • Langues parlées
    • Français
  • Du 5 mars 2022 au 31 décembre 2022
  • Tarif unique
    5 €
Horaires
Horaires
  • Du 5 mars 2022 au 31 décembre 2022
    Ouvert Tous les jours
    * De 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Fermeture : mardi toute la journée. Fermetures exceptionnelles : 01/01, Pâques, 01/05, 25/12.
Sur place
Nos suggestions